Choisir un bon médecin traitant

Le parcours de soins ordonnés impose le choix d’un médecin traitant. Vous trouverez ici pourquoi et comment y parvenir et comment le déclarer ou en changer.

La nécessité de choisir un médecin traitant

Les patients de plus de 16 ans doivent désigner un médecin traitant pour garantir le suivi médical, d’après la loi d’août 2004 sur l’assurance santé.

Son rôle consiste à s’assurer que votre suivi médical est optimal. En d’autres termes, il vous aide à prévenir les risques de santé, il gère votre dossier médical, vous conseille et vous met si besoin, en relation avec des spécialistes de santé. Il institue un protocole de soins si vous êtes atteint d’une maladie chronique.

À défaut de médecin traitant, vous ne bénéficierez pas du remboursement par la Sécurité sociale.

Choix du médecin traitant 

Chaque assuré social est libre de choisir son médecin traitant avec son accord. Celui-ci doit être inscrit au conseil de l’Ordre.Il peut être généraliste ou spécialiste, conventionné ou non, exerçant seul, au sein d’un cabinet, dans un centre de santé, ou à l’hôpital. Il peut également être situé à proximité de votre domicile ou pas (des annuaires en ligne facilitent la recherche, il suffit de lancer une requête de type « Groupe médical à Boulogne Billancourt »).

Il est à souligner que le médecin traitant doit faire l’objet d’une déclaration nominative. Le choix d’un cabinet ou d’un centre de santé n’est donc pas admis.

Bien que le choix du médecin traitant ne soit pas obligatoire pour assurer le remboursement médical des mineurs de moins de 16 ans, il doit se faire avec une autorisation parentale.

Déclaration du médecin traitant 

Après avoir choisi votre médecin traitant, vous remplissez un formulaire de déclaration qui sera par la suite envoyé à votre organisme d’Assurance maladie.

Ellepeut également être effectuée en ligne. En pratique, elle se fait par l’intermédiaire de la carte CPS de votre médecin et sur présentation de votre carte Vitale. Votre médecin la télétransmet par la suite à votre caisse d’Assurance Maladie.

Changement du médecin traitant 

Si vous voulez changer votre médecin traitant, vous êtes entièrement libre sans avoir à vous justifier ou aviser au préalable l’ancien.

Pour déclarer votre nouveau médecin traitant, vous devez suivre les procédures ci-dessuspour annuler l’ancienne déclaration.

Une mutuelle de santé responsable

Le choix d’un médecin traitant n’est pas uniquement important pour le remboursement par la Sécurité sociale. La déclaration implique également l’obligation pour chaque patient d’honorer le parcours de soins établi par la Sécurité sociale.

Apropos de l'auteur